Entre nous – portrait de coworkers – #2 Guillaume

17/08/2017 16:59 Pas de commentaire 1

Afin de vous faire entrer au coeur de la communauté, prenons le temps d’échanger avec les coworkers, qui ils sont, d’où ils viennent et pourquoi ils ont choisi le coworking. Deuxième numéro de la série « Entre nous, portraits de coworkers ».

Chemise blanche, pantalon noir, rasé de près et toujours bien coiffé, Guillaume a la « French touch » ! Et comme si l’élégance vestimentaire ne lui suffisait pas, il propose avec «EnjoyMyCityLife», la location d’appartements pour passer des vacances de rêve à Bordeaux ou Annecy. 

Portrait d’un entrepreneur né, qui veut nous faire succomber au charme français.

“ J’ai toujours eu au fond de moi la dimension entrepreneuriale.” 

Guillaume BOSSARD, fondateur de EnjoyMyCityLife

1- Quel est ton parcours ?

J’ai essentiellement opéré dans les ventes et le marketing, au sein d’entreprises telles qu’ UNILEVER, KAO CORPORATE ou SMART&CO qui m’ont construit professionnellement. Etablir et mettre en place une politique commerciale, négocier avec les distributeurs tout en construisant une relation privilégiée, piloter différents circuits pour mener à bien et dépasser mes objectifs de chiffre d’affaire ont été les points clés de mon développement professionnel.

Je suis parti travailler en Asie (Japon, Taïwan, Chine) et j’ai lancé avec succès Friendlyrentals.com, une franchise de location d’appartements meublés.

En arrivant en Haute-Savoie, j’ai quitté la licence et monté « EnjoyMyCityLife » : un site de location saisonnière d’appartements meublés. J’ai commencé par Bordeaux pour des raisons de marché et de réseau, et maintenant, je m’intéresse à Annecy et sa région.

2- Pourquoi avoir créé EnjoyMyCityLife?

J’ai toujours eu au fond de moi la dimension entrepreneuriale. Après 17 ans à évoluer dans des entreprises, j’ai décidé de basculer dans l’entrepreneuriat pour associer à mes compétences de gestion, d’organisation et à ma capacité à atteindre des résultats, les notions d’agilité et de liberté.

3- Qu’est-ce qui te donne envie de te lever le matin ?

La volonté de réussir et la recherche de l’épanouissement personnel et professionnel. J’ai le goût du challenge.

4- Moment bonheur et moment galère de l’entrepreneuriat?

En termes de force mentale, j’ai beaucoup appris de mon expérience des marathons. J’ai franchi certains paliers qui me permettent de tenir et d’éviter les “Up & Down” trop forts.

Moment galère : quand un partenariat conséquent est tombé à l’eau, c’était raide. Je pense qu’à ce moment là, si j’avais eu une belle offre d’emploi, je me serais posé la question de mon avenir entrepreneurial.  

Moment bonheur : je ne l’ai pas encore eu et je ne suis pas certain que je l’aurai, parce que je suis très exigeant avec moi-même (rires).

5- Si tu avais un conseil à donner à un jeune entrepreneur, ce serait…

Aies du réseau, sauf si tu as une idée extraordinaire. Pour moi, le réseau c’est la priorité.

6- Pourquoi avoir choisi d’intégrer Entrelac ?

Pour me sortir de mon quotidien. Je préfère travailler à l’extérieur de chez moi : c’est plus simple en termes de motivation et de configuration.

7- Qu’as-tu trouvé chez Entrelac ?

C’est surtout pour l’ambiance de travail que j’aime venir à Entrelac. Au Japon, je faisais déjà partie d’un espace de coworking, donc je savais à quoi m’attendre.

8- As-tu une anecdote à nous raconter ?

Je vais jouer au squash tout à l’heure avec des coworkers et des propulsés, ça compte ? (rires)

9- Quel est ton évènement préféré ?

J’aime les séances de formation, par exemple les Foliweb.

10- Il n’y a pas que le boulot dans la vie…  Si tu devais te présenter à « La France a un incroyable talent », quel talent présenterais-tu ?

Ma faculté de résilience. NDLR: Et si on mettait Guillaume au défi?

11- Si tu devais définir la communauté des coworkers en 3 mots ?

Sérieuse, à l’écoute, sympathique.

Guillaume Bossard – EnjoyMyCityLife

Propos recueillis par Véronique DUCHATEL