Entre nous – portrait de coworker #10 – Vanessa

10/01/2018 12:19 Pas de commentaire 0

Vanessa est une jeune femme dotée d’une grande énergie ! Son esprit combatif, son audace et sa persévérance l’ont amenée assez naturellement à créer sa propre entreprise. Portrait d’une coworkeuse multicarte, une vraie “slasheuse”*!

Afin de vous faire entrer au coeur de la communauté, prenons le temps d’échanger avec les coworkers, qui ils sont, d’où ils viennent et pourquoi ils ont choisi le coworking. Dixième numéro de la série « Entre nous, portraits de coworkers ».  

J’aime le fait d’expérimenter, de vivre une nouvelle aventure! Pour moi, l’entrepreneuriat est comme un voyage vers une nouvelle destination…. » Vanessa Lath, fondatrice de Valang Consulting

1- Quel est ton parcours?

Née à Abidjan, adolescente à Grenoble, étudiante à Lyon et Kyoto, je suis citoyenne du monde. Après mon master en école de commerce, je commence mon expérience professionnelle dans le domaine de la Finance d’entreprise, en audit et contrôle de gestion.

Après plusieurs années au sein du groupe Volvo à Lyon, je déménage à Annemasse pour des raisons familiales. Je profite de cette période de changements pour créer mon entreprise.

2- Pourquoi avoir créé ton activité?

L’idée est venue de l’extérieur ; en effet, beaucoup de personnes de mon entourage m’ont fait des demandes pour des conseils en immobilier.

J’ai donc décidé de développer une double activité : le conseil en immobilier d’une part et la finance et gestion d’entreprise d’autre part.

J’aime le fait d’expérimenter, de vivre une nouvelle aventure ! Pour moi, l’entrepreneuriat est comme un voyage vers une nouvelle destination…

3- Qu’est-ce qui te donne envie de te lever le matin ?

J’avoue que j’aime bien faire la grasse mat’(rires) et j’aime lire un livre sous la couette quand c’est possible.

C’est la curiosité qui me donne envie de me lever le matin : quelle nouvelle expérience vais-je vivre aujourd’hui ? J’ai le goût du challenge et c’est un moteur qui me booste fortement !

4- Moment bonheur et moment galère de l’entrepreneuriat?

Moment bonheur: J’apprécie la variété dans mon travail et surtout le fait de rencontrer des personnes très différentes. J’aime être à l’écoute et cette posture avec mes clients est appréciée.

Je trouve par ailleurs que la France est un pays favorable pour l’entrepreneuriat et j’ai apprécié par exemple l’accompagnement de la MED (Maison de l’Economie Développement).

Moment galère :  L’administratif, avec toutes ces règles et cette rigidité, l’absence de bon sens par moment, c’est parfois difficile ! Je ne me sens pas à l’aise dans la prospection commerciale ! Et j’aimerais bien déléguer cette partie.

5- Si tu avais un conseil à donner à un jeune entrepreneur, ce serait…

Osez y aller ! Ne pas s’isoler. Savoir accepter les hauts et les bas, car il y aura des bas.

Aujourd’hui, j’accompagne un jeune entrepreneur, un créateur de bijoux, je lui rappelle dans les moments difficiles le chemin parcouru. Il faut se nourrir de nos réussites et de nos victoires pour avancer.

6- Pourquoi avoir choisi d’intégrer Entrelac ?

J’ai découvert Entrelac par hasard, lors d’un atelier sur la présentation de PULS et de la pépinière par le biais de la MED. J’étais à la recherche d’un bureau individuel du fait de certaines contraintes liées à mon activité (affichage obligatoire par exemple).

Les vacances scolaires sont arrivées et je devais avancer sur mon projet :  ce n’était pas possible avec mon fils à la maison. J’ai appelé Marion pour une journée d’essai. J’ai ensuite rejoint cette communauté et mon entreprise est domiciliée à Entrelac.

7- Qu’as-tu trouvé chez Entrelac ?

J’ai beaucoup apprécié mes premiers contacts avec Marion. J’ai été impressionnée qu’elle se souvienne de notre toute première rencontre. J’ai rapidement aimé l’infrastructure, la communauté. J’ai vite sympathisé avec Véronique, une autre coworkeuse. Et j’ai également trouvé des partenaires et signé un mandat grâce à Entrelac. On peut parler de la force du réseau.

8- As-tu une anecdote à nous raconter ?

Je dispense également des formations dans le cadre de mon activité. L’année dernière, j’ai invité Véronique à animer un atelier de révisions auprès de jeunes préparant un BTS, dans l’école de commerce où j’exerçais, Ecoris Annemasse. Depuis, Véronique a rejoint Ecoris en tant que formatrice et d’autres coworkeuses également : nous avons à présent une communauté Entrelac hors-les-murs !

9- Quel est ton évènement préféré ?

Je n’ai pas participé à beaucoup d’événements à Entrelac mais j’ai en tout cas un super souvenir du pot de départ du « roi David » ! L’ambiance était très conviviale et la bonne humeur était très présente.

10- Il n’y a pas que le boulot dans la vie…  Si tu devais te présenter à « La France a un incroyable talent », quel talent présenterais-tu ?

Une situation qui ferait ressortir mon audace et le fait que je sais aller jusqu’au bout des choses.

11- Si tu devais définir la communauté des coworkers en 3 mots ?

Diversité. Chaleur humaine. Des gens talentueux, courageux.

Propos recueillis par Nathalie GÉRARD
* Pour en savoir plus sur les slasheurs