Travailler à la maison ou la tentation de l’hibernation

07/11/2014 15:04 Pas de commentaire 0

Les températures baissent, les journées racourcissent et on est mieux à travailler au chaud chez soi. A préparer le lancement de son projet d’entreprise ou le développement de son activité indépendante en chaussons dans son salon. C’est quand même là un des avantages de travailler à la maison. Non? 

Le travail à la maison, c’est bien…

Voici en résumé ce que je me disais il y a à peu près un an. Je travaillais depuis mon domicile sur la création d’Entrelac depuis plusieurs mois déjà. C’était pratique de m’organiser ainsi (d’autant que j’étais enceinte) , mais j’avais l’impression de piétiner et je n’étais pas loin de me dire que j’allais ranger ce joli rêve dans les cartons.

Jusqu’à ce jour de mi-novembre où je me suis rendue à un événement organisé dans le cadre des Oséades de la création d’entreprise. Le principe: tout porteur de projet venait pitcher son idée devant un panel d’experts de la création d’entreprise. A la clef pour le gagnant, un coaching sur plusieurs mois par deux des membres du jury. Je ne vous le cache pas, j’y allais en trainant les pieds. Il était bien plus confortable de faire grandir Entrelac dans mon coin que de l’exposer à de parfaits inconnus.

Et bien j’avais tort. J’avais tort parce que la pression de devoir présenter ce projet m’a forcée à cogiter et à avancer sur de nombreux points. J’avais surtout tort, parce qu’à ma grande surprise: j’ai gagné! Outre le petit boost d’estime de soi, gagner ce concours m’a permis d’être accompagnée et coachée dans mon projet par des spécialistes qui me suivent encore aujourd’hui. Ces rencontres en ont généré d’autres et Entrelac a ouvert ses portes quelques mois plus tard. Que ce serait-il passé si ce jour là, j’étais restée chez moi?

Sortir de chez soi, c’est mieux!

Le monde va continuer à tourner sans vous, même au coeur de l’hiver lémanique. Le développement d’une activité, c’est une bonne idée mais c’est surtout du travail et un peu de chance. Et la chance, ça ne se provoque, mais pas en restant chez soi. Alors, ne vous laissez pas envahir par l’envie d’hiberner dans votre cocon douillet et confrontez vos idées au monde extérieur! Voici quelques suggestions:

>> travailler une journée (ou plus!) dans un espace de coworking pour être plus productif et développer votre réseau.

>> participer au coaching du lundi chez Entrelac: un rendez-vous mensuel pour échanger avec d’autres indépendants sur les difficultés ou les problématiques que vous rencontrez sous la houlette d’un coach professionnel. Le prochain a lieu le lundi 17 novembre à 18h30 et pour s’inscrire, c’est par ICI

>> s’inscrire à un événement Oséades de la création à Annemasse (celui-ci ou celui-là ou oral jelly par exemple) ou à la Semaine de l’Entrepreneuriat à Genève

Racontez nous dans les commentaires vos astuces pour lutter contre l’envie d’hiberner!